Bienvenue




"Vous connaitrez la Vérité, et la Vérité vous affranchira"

Jean 8 verset 32



Translate

mardi 27 septembre 2011

7 - Juger ou ne pas Juger

Au sein de l' Eglise de Christ, règne malheureusement une dissension concernant le fait de juger ou non son prochain.

 Afin de clarifier cette question, nous allons voir de ce pas, la source de cette polémique :




Osée 4 verset 6 :
"Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance"




Voici donc la source du problème : l'ignorance.
Cette ignorance est due au manque d'enseignements véritables de la saine doctrine,
au sein des assemblées dites "chrétiennes"....
On se contente toujours de donner du "lait spirituel", ce qui a pour effet de faire stagner
les chrétiens dans un profond immobilisme religieux, les empêchant de devenir des chrétiens matures...



Hébreux 5 versets 12 à 13 :  
"Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu'on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.
Or, quiconque en est au lait n'a pas l'expérience de la parole de justice; car il est un enfant"





Il est vrai aussi, que certaines traductions de la Bible sont aléatoires et posent problème quand au sens initial du texte :
Préférez les traductions "Ostervald", ou "Martin", bien plus proches des textes originaux!
Rejetez les bibles oecuméniques, catholiques, et autres traductions "dénominationnelles"!


Le Seigneur ne se reconnait pas dans les systèmes religieux établis par l'homme!!
Son Eglise véritable est celle qui est cachée! Loin de l'Apostasie ambiante et générale!
Composée de Pierres Vivantes! (1 Pierre 2 versets 4 à 6)
Et nous sommes nous-même son Temple! (1 Corinthiens 6 versets 19)
Le Jugement a commencé sur son Eglise (1Pierre 4 verset 17)
et bientôt, toutes les assemblées fermeront, sur ordre de l'Etat...
Où irez-vous?
Dans les maisons! 
Par petits groupes, comme l'Eglise primitive!


Nous devons vivre selon les Principes du Royaume du Seigneur!
et non selon les principes des hommes...


Rejetez aussi en bloc les nouvelles Bibles Segond éditées depuis l'an 2000! (NBS).
Ces traductions sont créées par des sociétés bibliques franc-maçonnes, pour diluer la Parole de Dieu, en éliminant certains passages qui dérangent ces satanistes...
(comme ceux traitant du péché, de l'homosexualité, ou de la divinité de Christ).



Galates 6 versets 7 à 8 :
"Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi.
Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle."





Nous allons donc voir ce que la Bible nous enseigne réellement sur le jugement d'autrui.
(Je ne parle pas dans ce message du Jugement de Dieu, mais de celui exercé entres frères)



Lisez bien les 2 versets qui suivent :



Matthieu 7 versets 1 à 5 :
"Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 
Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. 
Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'oeil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil? 
Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien? 
Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l'oeil de ton frère."



1 Corinthiens 2 verset 15 :
"L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne"




Nous pourrions penser que ces 2 versets sont antagonistes.

Peut-il y a voir des contradictions dans la Bible??

Bien-sur que non!

La Parole de Dieu est parfaite, et ne peut s'annuler elle-même!




En fait, toutes ces mauvaises interprétations de la Parole, concernant le jugement, viennent d'un problème de traduction!



Dans le premier verset (Matthieu 7), le mot grec utilisé pour "jugement" est "Krima".

En voici sa traduction : condamnation, faire condamner, un décret, coupable, avoir des procès, sentence...


Nous voyons donc que dans ce passage, Jésus parle de condamnation!


 Nous comprenons donc que Jésus nous interdit de condamner qui que se soit, sur le plan spirituel, car Il est le seul à en avoir l'autorité!!



 Jean 5 versets 26 à 27 :
"Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même.
Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme."



Le mot grec utilisé ici pour le mot "juger" est "Krisis",
qui veut dire : séparation, sentence de condamnation, châtiment, droit, justice....



Il n'est pas question ici de la condamnation physique d'une personne, nous y reviendrons plus-tard....


 

Maintenant, le mot grec utilisé dans le second verset (1 Corinthiens 2) est "Anakrino".

Voici sa traduction littérale :  Faire des recherches, s'enquérir de, scruter, cribler, estimer , déterminer, examiner.


Nous voyons donc dans ce passage des écritures, qu'il n'est nullement question de condamnation en quoi que se soit!!

Ici, on nous parle de discernement!!
De savoir si une chose est bonne ou mauvaise!!


Que peut on en déduire logiquement?


C'est simple : 
Quelqu'un rempli de l'esprit, qui ne vit pas dans le péché, qui suit les enseignements de la Bible et de ses vrais ministères (on reconnait un arbre à ses fruits, encore faut-il avoir du discernement), mettant en pratique la Parole de Dieu, peut "juger" un frère qui vit dans le péché.

Car celui-ci, n'appliquant pas la saine doctrine, "contrôlé" et "séduit" par de faux prophètes, de faux conducteurs aveugles (Matthieu 7 verset 14), a besoin d'être repris, exhorté, enseigné, en vue de sauver son âme!

C'est cela le véritable amour fraternel, Frères!!


Vouloir qu'une âme égarée retourne près du seul et véritable Berger, Jésus-Christ!!

Un pasteur, ou un évêque, curé, pape, prophète des supers-nations, apôtre interplanétaire, évangéliste-bombardier, qui se prêche lui-même, ou qui prêche une dénomination religieuse quelconque, 

est soit :
 - égaré lui-même, ayant besoin d'enseignements et de repentance, 

soit :
- un faux-prophète! un faux conducteur! un faux berger!




Bref...




Je parlais précédemment de la condamnation physique d'une personne :


Voici la preuve, dans les 2 passages qui suivent, que "l'homme spirituel", "l'homme fait",  peut aussi condamner dans la chair selon certaines circonstances, au nom de Jésus!


Actes 13 versets 9 à 12 :
"Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint Esprit, fixa les regards sur lui, et dit:
Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur?
Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l'obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider. 
Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur."



1 Corinthiens 5 versets 1 à 5 :
"On entend dire généralement qu'il y a parmi vous de l'impudicité, et une impudicité telle qu'elle ne se rencontre pas même chez les païens; c'est au point que l'un de vous a la femme de son père.
Et vous êtes enflés d'orgueil! 
Et vous n'avez pas été plutôt dans l'affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous!
Pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà jugé, comme si j'étais présent, celui qui a commis un tel acte.
Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus,qu'un tel homme soit livré à satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus."


Le mot grec pour "jugé" dans ces 2 passages est "Krino".

Traduction : soumis à une épreuve, faire justice, condamner, prononcer un jugement, mettre en morceaux....



Je crois que c'est clair!



Pour résumer :



1) Un Chrétien peut-il condamner un homme à aller en enfer?

      Réponse : NON (ce jugement appartient à Dieu seul)




2) Un Chrétien réellement né de nouveau peut-il reprendre un frère qui vit dans le péché ou qui est mal enseigné?

      Réponse : OUI (il s'agit même d'un devoir fraternel)

Si ce frère vous dit : Tu n'as pas le droit de me juger, dites-lui qu'il est dans l'erreur, et dans l'ignorance!
Et qu'il faut accepter de ce remettre en question, de se laisser enseigner, ou périr dans son orgueil, faute de repentance...




 3) Un Chrétien peut-il condamner un homme dans sa chair?

        Réponse : OUI (mais sous certaines conditions extrêmes, la priorité étant de gagner la personne à Christ, sachant que le corps de cette personne sera soumis à la souffrance, dans le but de pousser son âme à la repentance)




J'espère que ce message sera clair pour tous, et dissipera tout doute concernant le jugement de l'autre!



Voilà mes bien-aimés, ces messages peuvent vous paraître durs, mais ils n'ont pas d'autres buts que de proclamer la vérité, et délivrer les captifs de leur ignorance!
Et cette vérité est Christ!



Jean 14 verset 6 :
"Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi."



 Que le Seigneur vous bénisse tous, dans le doux Nom de Jésus!!



Olivier


.

2 commentaires:

  1. Bonjour Olivier,

    Que Dieu soit béni pour tous ces messages qu'Il nous donne au travers de toi !
    9a fais vraiment du bien à notre esprit (et pas à notre chair) et c'est cela qui est bon !

    Que Dieu te fortifie encore et à très bientôt,

    Ton frère Yann

    RépondreSupprimer
  2. Que le Seigneur se glorifie à travers votre oeuvre et le frère Shora qui est le premier, voire le seul pour le moment que j'ai trouvé refléter autant la nature véritable du Christ! que Dieu le bénisse et le protége pour tous ses messages qui nous apportent la lumière et la vérité! merci de m'avoir éclairée sur le fait de reprendre ou non les frères, soeurs, ou pasteurs qui sont dans l'erreur! j'avais peur d'être dans l'orgueil, et j'avais arrêté de le faire, mais je me sentais trahir Jésus et sa parole en laissant faire: maintenant je sais que même si cela doit me fermer des portes je continuerai à clamer la vérité de la parole, car comme l'a dit Jésus, la vérité nous affranchira et fera sortir satan des chemins tortueux où il veut entrainer certains! soyez bénis dans le nom puissant de Jésus!

    RépondreSupprimer